Mise en voix d’Imposture Posthume à la salle Dupleix, boulevard des Résistants, 59550 Landrecies

Jeudi 28 février à 18h30 - Vendredi 1er mars à 20h30

Durée 1h10 - Entrée gratuite - Réservation indispensable au 0327770926 ou à contact@lachambredeau.com

Après une résidence portée par le phénix et La chambre d’eau à Landrecies et Le Favril en octobre dernier, Joël Maillard présentera une mise en voix de son nouveau projet : Imposture Posthume.
« Il me reste au maximum 50-60 ans à vivre. Qui peut dire si, à l’heure de mon agonie, l’aide-soignant qui m’accompagnera avec bienveillance vers l’au-delà sera un être humain ?
Et si mon aide-soignant est un robot, prononcera-t-il les derniers mots de réconfort en sachant qu’il ne sait pas ce qu’est la mort, comme nous tous ?
Aura-t-il appris à générer de jolis poèmes inédits à partir des mots « Joël », « sommeil », « départ » et « inconnu » ?
Ou alors, aura-t-il développé, de par sa nature non biologique, une compréhension du non-être beaucoup plus complète, voire concrète, que nous autres?
Leur intelligence et la nôtre seront-elles un jour indistinguables ?
Cesseront-ils de simuler ? »

Joël Maillard, novembre 2017


> Programme complet du Cabaret de curiosités 2019

coopération artistique et jeu Nicole Genovese
regards Joëlle Fontannaz, Halory Goerger
création sonore Louis Jucker, Charlie Bernath
régie son Cédric Simon
production, administration, communication Jeanne Quattropani
diffusion et accompagnement Delphine Prouteau – Infilignes
Imposture posthume, sera créé le 26 mars 2019, à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain – Lausanne, dans le Programme Commun

coproduction Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne Théâtre Saint-Gervais, Genève, le phénix scène nationale Valenciennes pôle européen de création
avec les soutiens de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle, de la Ville de Lausanne, Canton de Vaud, Pro Helvetia, Loterie Romande, Pour-cent culturel Migros, SSA – bourse pour les compositeurs de musique de scène, Fondation Leenaards

Nous remercions la commune de Landrecies pour son accueil.