Le Moulin des Tricoteries a connu depuis sa construction en 1755, diverses fonctions. D’abord moulin à blé, il a été ensuite tour à tour, ferme, gîte de groupes, camping, étang de pêche. De par sa fonction, le moulin a toujours été un lieu de vie sociale ouvert sur l’extérieur, pour des raisons économiques liées d’abord à la production, puis plus tard au développement touristique.
Pour certains habitants du village et des alentours, il est encore associé à des moments de fêtes, de détente, de rencontres ou de travail.
Après être resté inhabité pendant plusieurs décennies, le moulin est redevenu aujourd’hui un lieu d’habitation mais aussi un lieu d’activités : il est le siège de La chambre d’eau qui y a installé ses bureaux, y accueille des artistes en résidence et y organise des événements ponctuels. 

 

La chambre d'eau

La chambre d’eau est une structure régionale, implantée en Avesnois (Nord-Pas de Calais) dont l’objet est le développement culturel des territoires et le soutien à la création artistique interrogeant des problématiques territoriales. Le projet de la structure se singularise par sa volonté de mettre en relation la création artistique contemporaine pluridisciplinaire avec les territoires en créant les conditions nécessaires à des processus de création artistique fondés sur un échange entre artistes, territoires et habitants.