De mai à novembre 2017

Alix Dussart (artiste visuel et photographe) et Baptiste Conte (artiste visuel et performeur) se réunissent pour la création d'une pièce vidéo et sonore traitant la notion d'information statistique sur le territoire du Favril. 

Cette recherche est actuellement menée sous le nom de collectif A.D.-B.C. dans le cadre de la biennale de la jeune création Watch This Space mise en place par la plateforme 50 °Nord. AD et BC ont été sélectionnés pour cette biennale suite à un appel à projets, et sont actuellement en résidence à la Chambre d'Eau. Deux productions sont en cours de réalisation, une installation vidéo et une création sonore.

La question de l'information y est traitée par l'objet fumigène qui prend place de métaphore. Les analogies entre ces deux éléments sont nombreuses. Le fumigène, élément extérieur à l'ici et maintenant, focalise l'attention dans une instantanéité, opacifie l'espace, le colore, met en exergue des détails dans un jeu chromatique, se répand de façon immaîtrisable en suivant le vent. Le fumigène est également connoté à l'appel de détresse, à l'insurrection, à la manifestation, politique ou sportive. Il ouvre un champ sémantique lié au vivre ensemble.De cette courte action éphémère, il ne reste que des traces partielles, comme des éléments qui ont gardé la couleur. Il ouvre un champ sémantique lié au vivre ensemble.

La création sonore mêle différents types de sons collectés et ainsi différentes réalités qui cohabitent sur le territoire. Le son émis par les fumigènes y prend place en tant que matière sonore pure. Une exploration sonore du territoire tient aussi lieu de matière sonore, mais aussi de carnet de voyage. Enfin, des extraits d'une interview d'Olivier Rey, mathématicien et philosophe, présente un essai intitulé « Quand le monde s'est fait nombre », où il analyse l'omniprésence des statistiques. Ces 3 types de sons vivent de façon contiguë, et rendent compte d'une réalité plurielle et hétérogène, propre à un lieu, mais avec des éléments de rencontre à d'autres réalités, comme celles que nous interrogerions lors de la résidence.

L'aboutissement de cette recherche plastique et discursive sera une exposition au Fonds Régional d'Art Contemporain de Picardie. L'exposition aura lieu dans le lycée agricole de Fontaine-lès-Vervins.